Série : MISFITS (ou « les déjantés font des T.I.G. ») 

Je viens d’achever la 5ème saison de Misfits, une série dispo sur Netflix.

En quelques mots, cette série est pleine de moments, de personnes, de rôles, de scènes, de lieux, de scénarios complètement dé-jan-tés.

Si vous comptez regarder la série et que vous lisez cet article pour vous donner une idée du style de la série Misfits, vous pouvez continuer, cet article ne contient aucun spoil.
#SAFEZONE malgré les apparences

C’est une série dont les principaux acteurs sont des jeunes, plus ou moins délinquants et subissant une peine de Travaux d’Intérêt Général, dits en anglais « Community Service« .

Toutes leurs aventures ou presque se déroulent au cœur du centre qui accueille leurs TIG, un genre de local municipal. Le décor s’élargi aussi au quartier qui accueille le centre, notamment à quelques immeubles gris et sombres et quelques ruelles abritées de béton. Ce décor à faible luminosité n’enlève pourtant rien au caractère surprenant et plein de rebondissements de cette série. Il crée seulement une impression de huis clos, ce qui fait le cachet de la série.

Tout commence un jour d’orage dans le quartier qui accueille les protagonistes. L’orage frappe et s’éclipse aussi brusquement qu’il est arrivé… Mais provoque des changements frappants chez des centaines de personnes. C’est le début du chaos dans les vies de nos jeunes délinquants…

Chaque épisode apporte une nouvelle aventure, mais il y a un vrai fil conducteur. À quasiment chaque épisode, j’ai ressenti des émotions, j’ai beaucoup, beaucoup rit notamment en regardant la première saison. Si vous regardez Misftits, vous y trouverez du mystère, de l’improbable, du déjanté comme évoque plus haut, mais aussi des tonnes, des tonnes de conneries de jeunes, (qui finissent parfois bien plus mal que les conneries de jeunes lambda).

La place belle est laissée à la rébellion, aux relations humaines, pas toujours très saines mais bel et bien sincères. Le surnaturel, le surréalisme est de la partie, les jeux d’acteurs sont brillants, et je suis convaincue que certains des acteurs sont fous y compris dans leurs propres vies !

Si si, j’en mets ma man à couper. Surtout toi justement.

Bon, en gros, j’ai beaucoup aimé cette série, et j’aime toujours bien, sauf qu’à partir d’un certain moment, le scénario part légèrement en vrille. Mais vraiment, totalement. Et ici j’adresse un clin d’oeil à 2 personnes au moins, M. et Y., qui m’ont tous les deux dit, presque mot pour mot « la série est géniale jusqu’à ce que le scénario parte en live ». Et me voilà servie !

Toujours sans spoil, j’espère toujours le retour d’Iwan Rheon (Simon) dans la série…

Alors, Misfits, tu regardes ou tu préfères autre chose?

Merci de m’avoir lue !

Selmoon.

Publicités

2 réflexions sur “Série : MISFITS (ou « les déjantés font des T.I.G. ») 

    1. Idem je suis fan, bon vers la fin j’ai trouvé que ça partait un peu en live mais à l’heure actuelle j’ai presque envie de regarder à nouveau ! Merci pour ton commentaire Elliott ! 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s